Coups de coeur

Laissez-nous le plaisir de vous présenter ces personnes aînées actives, mais surtout, généreuses. Voici les coups de coeur de l’équipe de la Table régionale! Inspirant n’est-ce pas?

Février 2015 : Fernande Bouchard, une femme d’exception, une force sereine

mercredi 4 février 2015

Le présent CImage1oup de cœur adressé à Madame Fernande Bouchard est à titre posthume. Celle-ci a malheureusement rendu l’âme en décembre dernier.

Madame Fernande Bouchard a siégé à titre d’administratrice de la Table régionale de concertation des personnes aînées de 2008 à 2012. Selon Marie-Marthe Lespinay, ancienne coordonnatrice à la Table régionale : « Si je me rappelle bien, Madame Bouchard a toujours répondu présente à chaque fois qu’on lui a demandé de participer à un comité ou pour contribuer à la mise en place d’un projet. Elle a été un pilier dans la MRC de Bécancour et elle a su rallier, autour d’elle, plusieurs personnes influentes et de nombreux représentants du réseau de la santé. » Madame Bouchard était très préoccupée par le bien-être des personnes aînées et était toujours à l’affût de connaissances et d’outils afin de pouvoir agir comme personne-ressource dans son milieu. Elle suivait l’actualité avec beaucoup d’intérêt et se prêtait d’emblée aux discussions et aux échanges avec ses pairs. Lire le reste de cet article »

Décembre 2014 : Notre coup de coeur, Mme Thérèse Constant

jeudi 4 décembre 2014

Image1Une organisatrice hors pair au service de sa communauté!

Mme Constant est native de St-Samuel, mais a vécu les premières années de sa vie à Ste-Eulalie. Suite à un divorce, elle déménagea dans le secteur Ste-Angèle-de-Laval de la ville de Bécancour et y habite depuis 35 ans. Mère de 3 enfants et grand-mère de 6 petits-enfants, Mme Constant se dit gâtée par la vie, parce qu’elle a toujours eu une très bonne santé et c’est sans gêne qu’elle nous dévoile ses 72 ans.

La communauté a beaucoup de chance d’avoir une citoyenne bénévole aussi active et engagée qu’elle. Après avoir élevé ses enfants, elle s’est dévouée à temps plein pour les gens de son milieu. Lire le reste de cet article »

Septembre 2014 : Claude Bérubé, blogueur et écrivain

jeudi 18 septembre 2014

claude berube « À l’aube de ma 73e année, je ressens le désir de prendre la parole.  Quand un homme dans la quarantaine  donne son avis, on dit de lui qu’il est dans la force l’âge. Quand un vieux donne son avis, on y voit des  radotages de p’tit vieux qui vit dans le passé. À 40 ans, je pensais probablement comme cela. Aujourd’hui,  je prêche pour ma paroisse et je veux célébrer la vieillesse. On dit d’un vieux qui meurt que c’est une  bibliothèque qui brûle. Les vieux doivent prendre la parole, car ils ont la mission de transmettre tout ce  que la vie leur a appris. Mais encore faut-il qu’ils aient des tribunes et des oreilles pour les écouter. On n’invite pas les vieux sur les panels. On ne leur demande pas de commenter l’actualité. Mme Janette Bertrand s’est plainte de cette situation. Je l’ai écoutée et entendue. J’ai donc décidé de m’offrir des tribunes pour raconter ce que j’ai à dire. Lire le reste de cet article »

Juin 2014 : Jacqueline Pettigrew

jeudi 12 juin 2014

Jacqueline Pettigrew, une femme « à tout faire »

jacqueline mod Entre les rénovations de sa maison et les voyages, elle trouve toujours le temps de s’impliquer  au sein de comités qui lui tiennent particulièrement à cœur. De part ses nombreuses  réalisations professionnelles, pas étonnant qu’aujourd’hui elle mette à profit ses connaissances  pour le mieux-être des personnes aînées. Voici donc le portrait de Jacqueline Pettigrew, une  femme dynamique, inspirante et aux multiples qualités.

 Tout au long de sa carrière, Jacqueline était perçue comme une femme d’action, une agente de  changement. Infirmière bachelière, elle est passée des hôpitaux, à l’enseignement, à la Société  de l’assurance automobile du Québec puis au gouvernement, où plusieurs grands dossiers l’attendaient. Coordonnant la mise en place des groupes de médecine familiale (GMF), elle était perçue comme la « mère » de ces derniers. Entre la pratique de sa profession et le travail à la ferme familiale, l’amour inconditionnel pour son garçon Pierre-Yves ne cessait de grandir. Lire le reste de cet article »

Février 2014 : Jean Yergeau

lundi 10 février 2014

jean yergeau

Vieux, mais toujours citoyen à part entière

 Le Propageur a croisé Jean Yergeau un jour où il n’avait pas de réunion

Jean, en quelle année as-tu pris ta retraite ? Est-il plus exact de demander en quelle année tu la prendras? En juin 2000, après 35 ans d’enseignement. Et je la REprendrai dans… 2 ans ? Progressivement.  Je disais aussi cela il y a 4 ans. Maintenant, il reste probablement 2 ans. Je la prépare avec des cours de peinture. Élève appliqué et docile, croyez-le ou non. Lire le reste de cet article »

Décembre 2013 : Lucille Poirier

lundi 16 décembre 2013

Lucille Poirier MODLucille Poirier : le bénévolat a toujours fait partie de sa vie

C’est à l’âge de douze ans que Lucille Poirier a commencé à faire du bénévolat. Les membres de sa famille étant engagés dans plusieurs milieux, cela allait de soi. Elle a donc appris ce « métier » très jeune, métier qui est très vite devenu une véritable vocation!

À ces débuts, Lucille s’est impliquée auprès de sa paroisse, la paroisse Saint-Pierre-Baptise, en prenant part notamment aux célèbres « parties de sucre » printanières. Cela n’était qu’un avant-goût de ce que l’avenir lui réservait… Lire le reste de cet article »

Septembre 2013 : Yolande Guimond

jeudi 7 novembre 2013

OK - yolande-guimondYolande Guimond, un très beau modèle d’aînée active et impliquée pour son milieu!

Très connue dans son milieu, Mme Guimond est née à St-Édouard-de-Lotbinière et est la 5e d’une famille de 8 enfants. Enseignante de la 1ère à la 7e année dans une petite école sans électricité de Leclercville, l’entrepreneuriat gagna son cœur et ses ambitions. Avec son mari Yvon, ils devinrent propriétaire d’une boulangerie pendant dix ans, d’un restaurant pour un autre dix ans et se portèrent acquéreur d’un hôtel qu’ils ont revendu cinq ans plus tard. Lire le reste de cet article »

Juin 2013 : Yolande Morissette

mercredi 17 juillet 2013

Yolande-morissetteEn plus d’être une grand-maman dévouée, Yolande est très active au niveau municipal et régional. Elle s’implique dans les conseils d’établissements, donne de la formation à l’AFEAS, siège sur le conseil d’administration du CLSC Nicolet-Yamaska, bref sa carrière et sa famille ne l’empêche pas de s’impliquer. En 2001, Yolande prend sa retraite du monde de l’enseignement et se « refait » une carrière de bénévole. Elle donne de son temps, de ses idées, de son expertise, et ce, sans compter.  Lire le reste de cet article »

Mars 2013 : Réjean Drouin

mercredi 17 juillet 2013

réjean drouinRéjean Drouin est un centricois bien impliqué au sein de sa communauté. Par sa rigueur, son expérience et sa générosité de partage, il siège sur plusieurs conseils d’administration, ainsi que plusieurs comités, et y apporte sa touche personnelle ce qui fait la différence au sein du groupe.

Premièrement, il siège au comité de coordination de la cellule Albatros. Le mandat principal de ce groupe est d’accompagner les personnes atteintes d’une maladie grave dans leur épreuve, et ce, dès l’annonce du diagnostic jusqu’au dernier stade de vie, en plus d’assurer un support aux proches de la personne. D’ailleurs, il est membre du conseil d’administration de la Fédération du mouvement Albatros du Québec, ainsi que membre du comité exécutif de cette dernière. Une implication à plusieurs niveaux, pour une même cause! Lire le reste de cet article »

Février 2013 : Micheline St-Arneault

mercredi 17 juillet 2013

VTout en poursuivant une carrière  bénévole, selon les étapes de la vie familiale ( comités d’école, de sauvegarde de la piscine municipale, etc.), j’étais professeure en soins infirmiers au niveau collégial. Je suis maintenant retraitée du milieu de la protection de la personne (Curatrice déléguée au Curateur public).

En novembre-décembre dernier, j’étais  au Bénin, l’un des pays les plus pauvres de la terre.  Depuis longtemps je caressais le rêve de vivre une expérience comme «fille» et non « maman d’accueil»,  comme je l’avais  été avec des jeunes adultes d’origine canadienne et malienne du programme éducatif international  Jeunesse Canada Monde. Lire le reste de cet article »